Démolition de la tour Arago à Puteaux

Dans le cadre de la construction de l’immeuble Eria au sein du quartier Bellini à Puteaux, une partie de l’immeuble Arago et sa tour doivent être démolis. Le futur édifice, dessiné par Christian de Portzamparc, développera une surface de 26 000 m² répartis sur 13 niveaux. Il accueillera à terme des bureaux et sera livré en 2020.

© Ateliers Christian de Portzamparc, projet Eria
  • La tour Arago

Imaginé par l’architecte Jean de Mailly dans le milieu des années 60, l’ensemble de bureaux Arago est composé d’une barre de 160 mètres longeant la rue Bellini et d’un IGH de 77 mètres composé en 19 niveaux. La tour Arago fut l’une des premières tours à être construite dans le quartier Bellini à Puteaux. Fin 2012, un promoteur acquiert la partie nord-ouest de la barre et la tour en vue d’un projet immobilier. L’autre moitié n’est pas concerné.

  • La démolition : désamiantage, écrêtage et pelles mécaniques

Durant l’été 2017, les ouvriers de la SNADEC (Société Nationale de Décontamination) ont procédé au désamiantage de l’immeuble et de la tour ainsi qu’à la dépose des façades.

Septembre 2017 – L’entreprise Cardem a procédé au grignotage des trois niveaux de parkings coté rue Arago avec une pelle Liebherr R 944 C. Situé dans un environnement urbain dense, le dynamitage de la tour n’a pas été retenu. Cardem a donc opté pour l’écrêtage des niveaux supérieurs de la tour au moyen de mini-pelles équipées de BRH et de pinces béton. Les piliers métalliques de la façade sont découpés au chalumeau. Des plates-formes de travail sur mât sont disposés autour de l’IGH pour la manutention des engins et l’évacuation de certains déblais.

Novembre 2017 – Six étages de la tour avaient disparu du paysage putéolien. La démolition mécanique des niveaux inférieurs de la tour, des bâtiments et des parkings aura lieu de décembre 2017 à mars 2018.

Décembre 2017 – Coté matériel, une pelle haute démolition Liebherr R 974 B avec un bras de 41 mètres pourvu d’une pince a été livré sur le site le jeudi 7 décembre. Le grignotage du bâtiment de 5 étages à l’angle des rues Arago et Bellini a débuté le lundi suivant. Une autre pelle Liebherr R 934 C de Cardem est également employée sur le site pour la démolition des infrastructures (parkings, rez-de-chaussée, sous-sol…) et le concassage des gravats.

Afin de limiter la propagation des poussières émises lors du grignotage, un puissant jet d’eau est utilisé. Un tapis de protection est également positionné avec une grue mobile Grove GMK 5105 de Mediaco pour éviter tout risque de projectiles sur la voirie.

Janvier 2018 – Le vendredi 5 janvier, le bâtiment de 5 étages était complètement détruit. Le grignotage de la tour a débuté le lundi suivant pour une durée de 10 jours. Le vendredi 18 janvier, la Liebherr R 974 B HRD est venue à bout de l’édifice. Une Liebherr R 944 B équipée d’un bras TP a rejoint le chantier pour le curage des fondations. La société E.T.T.B a également participé à ce chantier avec deux machines Hitachi.

Février 2018 – Ce mois était consacré au curage du sous-sol de l’édifice et au nettoyage du terrain. La pelleteuse Liebherr R 974 B avec son bras TP a quitté le chantier dans la nuit du 15 au 16 février. Après cette ultime démolition, elle est partie en révision chez Liebherr à Fontenay-Trésigny en Seine-et-Marne. Les autres engins ont quittés le site dans la foulée. Le 20 février, le site était prêt pour la construction de l’immeuble Eria.

Portfolio de septembre 2017 à février 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *