Montage de la grue à tour Potain MDT 222 (G2)

Le montage de la seconde grue à tour du chantier de la tour Alto, une Potain MDT 222, a eu lieu le 1er et le 2 décembre 2017. Le premier jour, une grue mobile de 100 tonnes de la société Montagrues est intervenue pour le montage du mât et de la contre-flèche.

Le samedi 2 décembre, sa flèche distributrice de 29 mètres a été assemblé au sol puis mise en place à l’aide de la grue G1, la Potain MD 550.

La Potain MDT 222, qui est ancrée dans le radier avec 4 pieds de scellement, sera télescopée au fur et à mesure de l’élévation de la tour Alto. Son montage a été assuré par une équipe de monteurs de Bouygues.

  • Photos du montage de la Potain MDT 222 (décembre 2017)

Le projet de la tour Alto

Terrassement des fondations, radier et premiers bétonnages

Le terrassement des fondations de la tour Alto a débuté en septembre 2017. La méthode consiste à retirer le remblais sur le terrain de 700 m² afin de libérer le ferraillage situé en partie supérieure des parois moulées. Le recépage des têtes de parois a été réalisé à l’aide de trois mini-pelles équipées de brise roche hydraulique.

Fin octobre, les ouvriers réalisent le ferraillage du radier et le bétonnage des premières poutres. Coté dalle, des poteaux qui soutiendront le futur parvis sortent de terre. La base la seconde grue à tour a été posé en fond de fouille sur 4 pieds de scellement. En novembre, la quasi totalité des planchers qui supporteront la tour ont été coulé et les premiers voiles réalisés.

  • Photos et vidéos des fondations (septembre à décembre 2017)

Le projet de la tour Alto

Montage de la grue Potain MD 550 (G1)

Le mois de septembre 2017 fût propice au montage de la première grue à tour du chantier de la tour Alto, une Potain MD 550. Elle a été assemblé en position basse avec deux grues mobiles puis télescopé à 75 mètres de haut.

La partie fixe de la MD 550 a été monté sur 4 jours avec une grue mobile de 100 tonnes de la société Locagrues. La partie tournante composée d’une flèche de 60 mètres a été monté en deux jours et demi avec une grue mobile de 300 tonnes de la société Foselev.

Le télescopage avec les neufs éléments de mât a été réalisé en deux jours.

Une seconde grue à tour est prévue sur le chantier, une Potain MDT 222 avec 29 mètres de flèche.

  • Photos et vidéo du montage de la Potain MD 550 (septembre 2017)

Le projet de la tour Alto

Construction du rez-de-boulevard

Depuis mai 2017, les ouvriers de Bateg construisent le premier accès de la tour Saint-Gobain depuis le boulevard Circulaire. Le premier niveau du rez-de-chaussée accueillera un hall secondaire qui permettra aux futurs salariés d’avoir un accès direct depuis le Circulaire. Des commerces seront également implantés sur une surface totale de 380 m². Un escalier et des ascenseurs sont prévus pour relier l’esplanade de La Défense au boulevard Circulaire.

© Valode & Pistre
  • Photos de la construction du rez-de-boulevard (mai à juin 2017)
  • Réalisation du rez-de-boulevard en vidéo

→ Le projet de la tour Saint-Gobain (M2)

Réalisation des parois moulées

La tour, ayant une faible surface au sol (700 m²), doit reposer sur un triangle de parois moulées. Soletanche Bachy France a été choisi par Bouygues pour l’exécution des fondations. Une nouvelle phase a donc débuté au mois de mai avec l’installation de la centrale de traitement des boues sur la dalle du futur parvis.

Les 29 panneaux d’épaisseur variant de 800 mm à 1500 mm descendent tous à 22 mètres de profondeur.

Trois machines sont employées sur le site exiguë : une pelle à câbles Liebherr HS 855 équipée d’une benne hydraulique, une hydrofraise Evolution 5 (Liebherr HS 873) pour le forage dans les terres dures ainsi qu’une grue de manutention de 130 tonnes de la société Sarens pour le levage des cages d’armatures.

  • Schéma de l’exécution d’une paroi moulée
Exécution d'une paroi moulée
© Soletanche Bachy France
  • Photos de la phase de réalisation des parois moulées (mai à septembre 2017)

Le projet de la tour Alto

Construction du radier de la tour et du sous-sol

Après le montage des deux grues à flèche relevable, les ouvriers de Bateg ont attaqué la construction du radier de la tour début février. Plusieurs rideaux de palplanches ont été préalablement posé afin de consolider le terrain autour duquel a été coulé le radier.  C’est une grande dalle de transfert entre les pieux de 20 mètres de profondeur et les futurs murs (voiles) et poteaux de la tour. Cette dalle, qui a été coulé en 4 fois (secteurs) fait 2,50 mètres d’épaisseur.  Deux pompes à béton de la société Inter Service Pompe ont été positionné au milieu du chantier pour couler les différents secteurs. Le ferraillage est effectué par la société B & G Armatures.

En mars, les ouvriers ont débuté le gros oeuvre avec la réalisation du sous-sol de la tour représentant le premier niveau de l’IGH. Une flèche de distribution de béton Putzmeister MXR 36-4 Multi appartenant également à Inter Service Pompe a été monté sur le chantier fin mars. Elle sera employée à l’édification du noyau de la tour par la suite.

  • La construction du radier et du sous-sol en photos (février à avril 2017)
  • Le terrassement du radier en vidéo (février 2017)

  • Les premiers voiles du sous-sol sortent de terre (mars 2017)

→ Le projet de la tour Saint-Gobain (M2)

Montage des grues à flèche relevable G1, G2 et G3

Le montage des deux grues qui serviront à ériger la tour M2 s’est déroulé en janvier 2017 durant trois semaines. Deux  grues à flèche relevable de type Liebherr 355 HC-L (G1) et Liebherr 180 HC-L (G2) ont été assemblé et monté avec une grue mobile de 300 tonnes de capacité de la société Locagrues.

Durant le mois d’août 2017, une troisième grue à flèche relevable Liebherr 125 HC-L (G3) a été monté par la grue G1. Elle sert à l’assemblage de la structure métallique du showroom de 400 m² au pied de la tour. Son démontage aura lieu en décembre.

Les capacités de levage des trois grues sont les suivantes : G1 = 16 tonnes (1 brin), G2 = 8 tonnes (1 brin) et la G3 = 6 tonnes (1 brin). En deux brins, la G2 passe de 8 à 16 tonnes et la G3 de 6 à 12 tonnes.

En vidéo, le montage des grues G1 et G2. 

→ Le projet de la tour Saint-Gobain (M2)

Construction du portique de bungalows

Il aura fallu un bon mois, de mi-décembre à mi-janvier, pour construire le portique qui supportera la base vie du chantier. Cet ouvrage en béton est situé au pied de la tour First et longe le boulevard circulaire.

© Epadesa

Les éléments du portique ont été acheminé par camions et mis en place avec trois grues mobiles dont la plus importante faisait 220 tonnes de capacité. Le boulevard circulaire a été coupé à la circulation pendant le weekend du 18 février afin de permettre la mise en place de 60 bungalows avec une grue de 200 tonnes.

  • Photos de la construction du portique de bungalows (22/12/2016 – 10/03/2017)

Le projet de la tour Alto

Découpe des 4 poutres du boulevard circulaire

Les poutres qui soutenaient le boulevard circulaire sont, en partie, dans l’emprise de la tour M2.  Afin de libérer l’espace nécessaire pour le futur IGH, les poutres P4, P5, P6 et P7 doivent être démolies partiellement. La démolition a débuté à partir de la seconde semaine de janvier.

L’entreprise DSD – FIROC a procédé à la découpe des poutres P5 et P6 durant 3 jours. La méthode retenue est le sciage par câbles. Préalablement à la découpe de ces ouvrages, des nouveaux appuis ont été réalisé ainsi que des travaux de renforcement.

Une grue mobile de 100 tonnes a été nécessaire pour déposer les blocs pré-découpés. Ces derniers ont été évacué par camion.

Photos de la démolition des poutres P4 à P7 (janvier 2017).

→ Le projet de la tour Saint-Gobain (M2)

Démolition de l’immeuble des Saisons (CB32)

La démolition de l’immeuble des Saisons a débuté en octobre 2016 et doit se finir d’ici le premier trimestre 2017.

Un “sarcophage” a été installé autour du bâtiment afin de limiter les émissions de poussières et le bruit pour les riverains. Sur ce chantier, la société italienne DESPE utilise deux mini-pelles évoluant dans les niveaux supérieurs de l’immeuble et une autre pelleteuse au sol pour évacuer les déblais dans des camions. Une grue à tour est également employée pour l’évacuation des gravats et la manutention de matériaux.

Les niveaux du parking des Saisons jouxtant l’immeuble sont également partiellement démolis. Depuis le 02 février 2017, une grue mobile de 400 tonnes est utilisée pour cette opération qui consiste à lever des sections de plancher pré-découpés à la scie circulaire.

  • Photos de la démolition de l’immeuble des Saisons (octobre 2016 à mars 2017)
  • La démolition de l’immeuble des Saisons en vidéo

Le projet de la tour Alto